COMME TU ME VEUX

COMME TU ME VEUX

AS YOU DESIRE ME

Une comédie dramatique de George Fitzmaurice

67  mn

Avec Greta Garbo, Melvyn Douglas, Eric Von Stroheim, Owen Moore, Hedda Hopper, Albert Conti, William Ricciardi
Scénario de Gene Markey
D'après Luigi Pirandello
Musique de Herbert Stothart
Photo de William H. Daniels

RESUME
Une chanteuse de cabaret amnésique brûle sa vie par les deux bouts. Reconnue comme pouvant être la femme d’un noble dont l’épouse a disparu il y a dix ans, elle est présentée à celui-ci. Ils ne tarderont pas à s’éprendre l’un de l’autre.

COMMENTAIRE
Cette histoire concise qui nourrit un film d’un peu plus d’une heure, permet de découvrir une Greta Garbo dans un registre où elle excelle, les femmes torturées par des démons intérieurs, ici par le fait qu’elle n’a plus de passé. Durant tout le film elle montre tour à tour le visage d’une femme exubérante et celui d’une femme anxieuse, le premier dissimulant difficilement le deuxième. Traduisant un malaise profond, on la découvre au début du film s’adonnant à l’alcool en compagnie de multiples amants. (Nous sommes en 1932 et le code de censure est encore laxiste). Sa désinvolture de façade traduit sans aucune ambiguïté une souffrance morale. Servie par sa froideur nordique, elle est certainement la seule actrice de sa génération à laisser percer d’une façon aussi fascinante une souffrance derrière chacun de ses rires et de ses excès de joie. Par la suite, lorsqu’elle rejoint celui qu’elle pense être son mari, elle exprime toute la tessiture de ce jeu. A ses côtés on trouve un Eric Von Stroheim qui travaille son image de personnage suffisant aux manières aristocratiques. Sorte de mentor, il entretient en tant qu’écrivain et biographe de l’héroïne des relations insaisissables avec celle-ci, des relations qui ne relèvent pas de l’amour innocent et donnent un air licencieux à la scène où il l’embrasse. Dans le rôle du noble qui pense avoir retrouvé sa femme, Melvyn Douglas qui jouera encore deux autres fois avec Garbo, est beaucoup plus fade comparé au deux autres comédiens. Enfin on ne peut manquer d’être surpris par l’apparition de Garbo arborant une perruque blonde platine au début du film.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33