LE CORSAIRE DE L'ATLANTIQUE

LE CORSAIRE DE L'ATLANTIQUE

THE SEAS BENEATH

Un film de guerre de John Ford

90  mn

Avec George O'Brien, Marion Lessing, Mona Maris, Walter C. Kelly, Warren Hymer, Walter McGrail, Larry Kent, John Loder
Scénario de Dudley Nichols
D'après James Parker
Musique de Troy Sanders, Maria Grever
Photo de Joseph H. August

RESUME
En août 1918 dans l'Atlantique, un voilier de commerce de la marine américaine où sont camouflés un canon de gros calibre et un équipage militaire, sert de leurre pour attirer et envoyer par le fond un redoutable sous-marin allemand.

COMMENTAIRE
Bien que le son soit encore approximatif, que le rythme soit parfois poussif et que la caméra ne trouve pas toujours le meilleur angle pour rendre compte des actions maritimes, le film se découvre avec plaisir. Il témoigne de façon presque documentaire des méthodes de combat ayant eu lieu sur les océans durant la Première Guerre mondiale. Peu de chose rappelle le cinéma de John Ford si ce n’est peut-être une scène de comédie où un vieux marin se retrouve à la mer après avoir tenté de reproduire ses exploits de jeunesse. Puis aussi, plus prosaïquement, le film confirme l’attirance de Ford pour les histoires relatant les exploits de la marine militaire. Il a tourné « Hommes sans femmes » l’année précédente et en tournera encore d’autres par la suite : « Patrouille en mer » en 1938, « Les hommes de la mer » en 1940, « Les sacrifiés » en 1945 et « Permission jusqu’à l’aube » en 1955.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33