DALLAS, VILLE FRONTIÈRE

DALLAS, VILLE FRONTIÈRE

DALLAS

Un western de Stuart Heisler

94  mn

Avec Gary Cooper, Ruth Roman, Steve Cochran, Raymond Massey, Barbara Payton, Leif Erickson, Antonio Moreno, Jerome Cowan
Scénario de John Twist
Musique de Max Steiner
Photo de Ernest Haller
Produit par Anthony Veiller

RESUME
Un ex-colonel sudiste, recherché parce qu'il continue la lutte, se rend à Dallas où il se fait passer pour le nouveau shérif. Il y poursuit les frères qui ont brûlé sa propriété. Installés comme agents immobiliers, ils mènent des actions crapuleuses.

COMMENTAIRE
Cinq ans après « Le grand Bill » Gary Cooper est à nouveau dirigé par Stuart Heisler dans un western qui oscille maladroitement entre le drame et la comédie. Il est difficile de comprendre comment un acteur de la valeur de Cooper, à une époque où il est au sommet de sa carrière, a pu faire équipe à deux reprises avec un réalisateur aussi modeste ! S’ajoutent une mise en scène lourdaude, une intrigue et un dialogue digne d’une série B. Même si vêtu de costumes superbes Cooper est toujours fringant, il n’en reste pas moins ridicule par moment, comme dans ce simulacre de duel où il feint d’être mort. Notons qu’un grand nombre de scènes se déroulent dans la pénombre ou la nuit, sous-exploitant une pellicule couleur qui n’est encore utilisée par la Warner que dans un tiers de ses productions.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33