MES PETITS

MES PETITS

EMMA

Une comédie dramatique de Clarence Brown

78  mn

Avec Marie Dressler, Richard Cromwell, Jean Hersholt, Mirna Loy, John Miljan, Purnell Pratt, Leila Bennett, Barbara Kent, Kathryn Crawford, George Meeker, Dale Fuller
Scénario de Leonard Praskins, Zelda Sears
D'après Frances Marion
Photo de Oliver T. Marsh

RESUME
Après avoir élevé durant trente ans les enfants orphelins de mère d'une famille aisée, une nounou décide de prendre des vacances. C'est lorsqu'elle arrive à la gare que le chef de famille la demande en mariage et part avec elle pour l'épouser.

COMMENTAIRE
Apologie de l'abnégation et du don de soi, « Mes petits » est un monument aux nounous qui eu à son époque le succès qu'il méritait. Le clou du propos est planté lorsque devant la cours où elle doit se défendre d'un meurtre qu'elle n'a pas commis, la nourrisse jouée par Marie Dressler s'en prend à son avocat, car il traite d'ingrats les enfants qu'elle a élevés, alors qu’ils ont sournoisement traduit la vieille dame en justice. Autre aspect attachant du film : les relations de complicité et d'amour jamais démentis, entre cette vielle nounou et le petit dernier de la famille. Et même si leurs relations se concluent sur un point lourdement mélodramatique, l'idée finale de le retrouver dans le bébé d'une autre famille est très belle. Lorsqu'on évoque cette histoire maternelle, on ne peut s'empêcher de songer à Ford, surtout qu'il tourne à la place le médiocre « Une femme survint » du même scénariste et dans le même studio.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33