L' ENCHANTERESSE

L' ENCHANTERESSE

THE GORGEOUS HUSSY

Une comédie dramatique de Clarence Brown

102  mn

Avec Joan Crawford, Robert Taylor, Lionel Barrymore, Melvyn Douglas, Franchot Tone, Melville Cooper, James Stewart, Louis Calhern
Scénario de Ainsworth Morgan, Stephen Morehouse Avery
D'après Samuel Hopkins Adams
Musique de Herbert Stothart
Photo de George J. Folsey
Produit par Joseph L. Mankiewicz

RESUME
Au début du 18ème, à Washington, une auberge tenue par des membres de la famille d'Andrew Jackson est le lieu de rencontre des députés. La fille de la maison est amoureuse de l'un d'eux mais c'est un lieutenant qui lui demandera sa main.

COMMENTAIRE
« L’enchanteresse » relate les amours tourmentés d’une nièce du président Andrew Jackson tout en rappelant quelques épisodes de la vie de ce dernier. C’est ainsi qu’on découvre comment il lutta contre les sécessionnistes et les puritains qui s’acharnèrent sur sa femme - puis sur sa nièce. Film romantique par excellence, l’histoire s’articule avant tout autour des amours contrariés de la belle jeune femme incarnée par Joan Crawford. Pour diverses raisons - ses convictions politiques entre autres - elle ne concrétisera jamais ses rêves d’amour avec le sénateur incarné par Melvyn Douglas. Malgré ce sujet plutôt triste, le film ne sombre jamais dans un pathos excessif. Qu’elle devienne veuve ou qu’elle apprenne la mort d’un qu’elle aime, la jeune femme va sans cesse de l’avant. Comme toutes les œuvres de prestige de la MGM, la mise en scène est impeccable, les toilettes sont somptueuses et les intérieurs raffinés.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33