LES FAUBOURGS DE NEW YORK

LES FAUBOURGS DE NEW YORK

THE BOWERY

Une comédie dramatique de Raoul Walsh

90  mn

Avec Wallace Beery, George Raft, Fay Wray, Jackie Cooper, Oscar Apfel, Harold Huber
Scénario de Howard Estabrook, James Gleason
D'après Michael L. Simmons
Musique de Alfred Newman
Photo de Barney McGill
Produit par Darryl Francis Zanuck

RESUME
A la fin du 19ème siècle, un fier-à-bras, protecteur d’un orphelin, propriétaire d'un cabaret, et chef d’une compagnie de pompiers voit son autorité remise en cause par un autre dur du quartier, chef de la compagnie concurrente.

COMMENTAIRE
Petit chef-d’œuvre de truculence, cette histoire de rivalité bon enfant rappelle certains films de John Ford. Si George Raft, surévalué professionnellement suite à sa prestation dans « Scarface », est étriqué, Wallace Beery et Jackie Cooper, en revanche, forment un duo attachant (ils ont déjà joué ensemble dans « Le champion » deux ans auparavant et se retrouveront encore deux fois par la suite). Même Fay Wray arrive à nous surprendre en fille paumée. Tandis que la personnalité de Beery donne au film ce ton pittoresque et haut en couleur, Raoul Walsh impose un rythme soutenu, préfigurant les œuvres qu’il tournera plus tard à la Warner. Il dirige avec talent les mouvements de foules, en particulier les bagarres générales, et il reconstitue de façon crédible ce que pouvait être l’atmosphère des bouges new-yorkais de cette époque.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33