LA FEMME DE MA VIE

LA FEMME DE MA VIE

NO MORE LADIES

Une comédie dramatique de Edward H. Griffith

81  mn

Avec Joan Crawford, Robert Montgomery, Charlie Ruggles, Franchot Tone, Edna May Oliver, Reginald Denny, Gail Patrick, Juliette Compton, Vivienne Osborne, Arthur Treacher
Scénario de Donald Ogden Stewart, Horace Jackson
D'après A. E. Thomas
Musique de Edward Ward
Photo de Oliver T. Marsh
Produit par Irving G. Thalberg

RESUME
Deux êtres qui ne cessent de se chamailler mais qui au fond s'aiment éperdument, finissent par se marier. Apprenant que son mari a eu des relations avec une autre femme, elle, très jalouse, va tout faire pour qu'il le devienne aussi.

COMMENTAIRE
On a une nouvelle fois affaire à l’une de ces comédies sophistiquées aux dialogues aussi denses que l’histoire est creuse, à la mise en scène guindée où les interprètes sont alignés en rang d’oignon lorsqu’ils dépassent le nombre de deux sur le plateau. L’époque veut que ces comédies filmées comme des pièces de théâtre et se situant dans des milieux aisées, fassent recettes. Alors que l’Amérique est en pleine crise économique, les spectateurs semblent se réjouir lorsqu’ils découvrent des Joan Crawford et des Roberts Montgomery portant des tenues somptueuses, se quereller pour des futilités au milieu d’intérieurs bourgeois. Il faut certainement voir là, en cette période de pénurie, une projection des fantasmes de l’Américain moyen.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33