FROM HEADQUARTER

FROM HEADQUARTER

FROM HEADQUARTER

Un policier de William Dieterle

61  mn

Avec George Brent, Margaret Lindsay, Eugene Pallette, Robert Barrat, Henry O'Neill, Hugh Herbert, Dorothy Burgess, Hobart Cavanaugh, Ken Murray, Murray Kinnell, Edward Ellis, Kenneth Thomson
Scénario de Robert N. Lee, Peter Milne
D'après Robert N. Lee
Musique de Leo F. Forbstein
Photo de William Reese
Produit par Samuel Bischoff

RESUME
Un amateur d'armes est retrouvé mort, la tête contusionnée et une balle dans l'œil. Un majordome, un vendeur de tapis de collection et une jeune femme, qui s'avère être la fiancée de l'officier menant l'enquête, font partie des suspects.

COMMENTAIRE
Si l’enquête policière est en soi assez banale, l’œuvre n’en demeure pas moins intéressante par son côté précurseur. Non seulement elle annonce le film noir à venir, mais fait également appel à nombre de techniques cinématographiques peu employées à l’époque telles que le flash-back, la voix-off, la caméra subjective, et autres contre plongées qui modifient le ressenti d’une scène ; des techniques qui seront abondamment employées dans le polar des années quarante. Dans un tribunal de police, des suspects sont auditionnés. De même que parmi ces suspects on découvre des femmes fatales et des aigrefins cyniques immergés dans le milieu interlope propre au film noir, on trouve parmi les policiers un énorme Eugene Pallette aux attitudes triviales et aux déductions aussi hâtives que dangereuses, présageant les flics poissards qui hanteront un genre encore à naître. Pour rester dans l’aspect précurseur, le film est également émaillé de scènes mettant en relief les méthodes de la police scientifique - essentiellement formées de balistique et d'études d’empreintes -, des scènes à rapprocher quant à elles des polars documentaires qui sortiront après la Deuxième Guerre.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33