L' ANGE IMPUR

L' ANGE IMPUR

SHOPWORN ANGEL

Une comédie dramatique de H. C. Potter

85  mn

Avec James Stewart, Margaret Sullavan, Walter Pidgeon, Nat Pendleton, Sam Levene, Hattie McDaniel, Alan Curtis, Charley Grapewin
Scénario de Waldo Salt
D'après Dana Burnett
Musique de Edward Ward
Photo de Joseph Ruttenberg
Produit par Joseph L. Mankiewicz

RESUME
1917, New York. Une danseuse de revue sort avec son producteur lorsqu'elle croise par hasard la route d'un jeune soldat sur le point d'embarquer pour la France. Ils vont se prendre d'amitié l'un pour l'autre sous le regard dubitatif du producteur.

COMMENTAIRE
Une séduisante jeune femme, incarnée par Margaret Sullavan, se marie avec un soldat afin que les moments qu’il passera au front soient plus agréables. Nous ne connaîtrons jamais les véritables sentiments qu’elle éprouve envers ce jeune soldat texan interprété par James Stewart. Est-ce de l’amitié augmentée d’un sens du sacrifice, ou est-ce vraiment de l’amour ? Une ambiguïté qui donne toute sa dimension au film. Car un tel dévouement équivaudrait à du masochisme, et aimer ce soldat alors qu’elle est profondément amoureuse d’un autre homme, signifierait qu’elle est volage. Il faut bien l’avouer, leurs relations sont singulières et subtiles. Ceci tenant moins à la mise en scène de H. C. Potter qu'au couple Sullavan-Stewart, qui se connaît bien et fonctionne parfaitement comme on avait déjà pu le constater dans « Epreuve » sorti deux ans auparavant. Si parfaitement, qu’Ernst Lubitsch et Frank Borzage feront appel à lui pour réaliser les chefs-d’œuvre que sont « Rendez-vous » et « Mortal Storm ».

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33