LA GRANDE ÉVASION

LA GRANDE ÉVASION

HIGH SIERRA

Un film noir de Raoul Walsh

110  mn

Avec Humphrey Bogart, Ida Lupino, Alan Curtis, Arthur Kennedy, Joan Leslie, Henry Hull, Henry Travers, Elisabeth Risdon
Scénario de John Huston, William Riley Burnett
D'après William Riley Burnett
Musique de Adolph Deutsch
Photo de Tony Gaudio
Produit par Mark Hellinger

RESUME
A sa libération de prison, un truand va retrouver deux malfrats pour préparer un braquage. Sur la route, il fait la connaissance d'une famille dont la fille a un handicap remédiable. En attendant le jour du hold-up, il cherche les moyens de la guérir.

COMMENTAIRE
Sans être encore véritablement un film noir, « High sierra » préfigure le genre par la présence de personnages troubles et indéfinissables, hantés par leur passé. Il manque en particulier la femme fatale, le climat crépusculaire et urbain, les détectives. D'ailleurs, les œuvres emblématiques du genre n'apparaissent qu'après la guerre - qui rappela de façon traumatique que la nature humaine est complexe et troublante. Et pourtant « High Sierra » en est déjà l'un des tous meilleurs représentants alors qu'on en est encore à poser les jalons du film noir. Une telle œuvre résulte d'une accumulation de qualités remarquables. L'une d'entre elle s'inscrit dans le traitement du personnage qu'interprète Humphrey Bogart. D'apparence froid et dépourvu de sentimentalité, ce personnage est en fait un romantique, et sa personnalité cache une étonnante humanité. Ajouté à cela, la déception amoureuse dont il est victime alors qu'il avait agit avec compassion, le pousse injustement vers sa perte. Selon les standards de la tragédie, il est terrassé, non pas parce qu’il mérite d’être détruit, mais parce que le destin s’acharne contre lui. Le choix de ce gangster pour une handicapée incarnée par la terne Joan Leslie qui le repousse, alors que Ida Lupino, superbe, le poursuit de ses assiduités, est surprenant également. Mais peut être faut-il voir dans le passé moins inquiétant de la première, la raison de cette préférence. Ajoutons que la poursuite finale est tout à fait remarquable et contribue aussi pour une grande part à l’aspect éblouissant de ce film.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33