HORIZONS EN FLAMMES

HORIZONS EN FLAMMES

TASK FORCE

Un film de guerre de Delmer Daves

116  mn

Avec Gary Cooper, Jane Wyatt, Wayne Morris, Walter Brennan, Julie London, Bruce Bennett, Jack Holt, Stanley Ridges, John Ridgely, Richard Rober, Moroni Olsen, Harlan Warde
Scénario de Delmer Daves
Musique de Franz Waxman
Photo de Robert Burks, Wilfred M. Cline
Produit par Jerry Wald

RESUME
Sur le point de prendre sa retraite, un amiral de porte-avions se remémore sa carrière : après la Grande Guerre, jeune pilote, il est désigné pour faire les premiers essais d'appontage, puis, est cassé pour avoir trop défendu les mérites de l'aéronavale.

COMMENTAIRE
Derrière ce portrait fictif d’un officier de la marine américaine se dissimule vingt-sept ans d’histoire de l’aviation navale. Cette histoire qui débute à la fin de Première Guerre mondiale et se conclut à la fin de la Deuxième, est surtout l’occasion pour l’US Navy de faire sa promotion. Celle-ci fournit à la Warner des archives cinématographiques couvrant toute cette période. (La disparité des supports explique que les dernières vingt minutes du film sont en couleur alors que le reste est en noir et blanc). Delmer Daves puise largement dans ce matériel pour monter son film. Il mélange assez adroitement séquences documentaires et séquences de fiction, mais les scènes d’action n’en demeurent pas moins confuses. Le film est également bavard et ennuyeux dans son ensemble. En effet, l’intrigue est une suite d’événements décousus qui reflètent - non sans une certaine crédibilité il est vrai - la carrière d’un officier « serviable ». Rien ne ressort véritablement de cette suite d’évènements. Les convictions du héros, qui auraient pu porter le film, ne sont finalement que prétexte à mettre en valeur l’aviation navale. Ajouté au fait que le héros se remémore ces événements et qu’il intervient souvent en voix-off, le film s’apparente à un documentaire sur lequel Daves se serait contenté de coller une intrigue complaisante. Pour la petite histoire, c’est la septième et dernière fois que Walter Brennan, loin d’être au meilleur de sa forme, joue au côté de Gary Cooper. Il aura finalement été son plus truculent faire-valoir.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33