L' INTRIGANTE DE SARATOGA

L' INTRIGANTE DE SARATOGA

SARATOGA TRUNK

Une comédie dramatique de Sam Wood

135  mn

Avec Gary Cooper, Ingrid Bergman, Flora Robson, Jerry Austin, Florence Bates, John Warburton, John Abbott, Curt Bois
Scénario de Casey Robinson
D'après Edna Ferber
Musique de Max Steiner
Photo de Ernest Haller
Produit par Hal B. Wallis

RESUME
Venant d'Europe, une jeune femme revient à la Nouvelle Orléans accompagnée de ses fidèles serviteurs, une mulâtresse et un nain. Pour venger le destin tragique de sa mère elle a l'ambition de se marier avec un homme riche.

COMMENTAIRE
Tourné en 1943, « L’intrigante de Saratoga » ne sortira qu’en 1945. Le film suivra « Pour qui sonne le glas » dans la carrière de Gary Cooper, Ingrid Bergman et Sam Wood. Peut-être parce qu’il n’est plus produit par ce dernier à la Paramount, mais par Hal B. Wallis à la Warner, « L’intrigante de Saratoga » souffre moins des excès formels de « Pour qui sonne le glas » : les gros plans insistants, les scènes interminables et les grossiers transparents sont absents ici. Mais si Wood délaisse ces effets pesants, il n’en va pas moins faire preuve d’excès dans le traitement de l’héroïne. Interprétant une femme fantasque aux manières exagérément précieuses lorsqu’elle manipule son monde, Bergman touche à la comédie et ce faisant, annihile une partie du glamour qui constituait le charme de « Pour qui sonne le glas ». Wood ne parvient pas non plus à donner à son héroïne la force d’une Vivian Leigh dans « Autant en emporte le vent », film vers lequel il lorgne incontestablement. L’opportunisme de cette jeune femme prend des couleurs amusantes et non plus dramatiques - d’autant qu’elle est constamment accompagnée d’un nain espiègle et d’une mulâtresse à l’allure curieuse. Bien qu’il apparaisse peu à l’écran, Cooper, en revanche, laisse un bon souvenir en joueur aventurier. Le film ne démérite pas esthétiquement. Une scène d’action assez impressionnante - lorsque des hommes de main reprennent une à une les gares de chemin de fer à un rival -, vient même agrémenter cette histoire qui se situe dans les milieux huppés du Sud. Finalement, le ton du film est déroutant ce qui lui valut de tout temps une mauvaise réputation.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33