LADY LOU

LADY LOU

SHE DONE HIM WRONG

Une comédie de Lowell Sherman

62  mn

Avec Mae West, Cary Grant, Owen Moore, Gilbert Roland, Noah Beery, David Landau, Rochelle Hudson, Fuzzy Knight, Louise Beavers
Scénario de Harvey Thew, John Bright
D'après Mae West
Musique de Ralph Rainger
Photo de Charles B. Lang Jr.
Produit par William LeBaron

RESUME
A la fin du 19ème siècle, une croqueuse d'hommes chante dans un cabaret. Appréciant l'opulence et les diamants, elle est la maîtresse du patron, une crapule que la police cherche à inculper. Un couple se présente qui s'avèrent être des faux monnayeurs.

COMMENTAIRE
Ce premier film où Mae West apparaît en vedette remporte un succès tel qu’il permit à la Paramount de renflouer des finances moribondes. Non seulement auteur de l'histoire, West fait également le spectacle avec ses réparties cinglantes, son aplomb, et son incontestable talent de chanteuse de blues. Son amoralité qui dénonce une certaine hypocrisie est sa marque de fabrique. Rappelons qu’à Broadway quelques années auparavant, elle avait écrit et joué « Sexe », une pièce qui défraya la chronique au point qu’elle fut poursuivie et incarcérée au motif qu’elle corrompait la morale de la jeunesse. Mais le film possède aussi un incontestable charme dû à sa reconstitution enthousiasmante d’un New York des années 1890. Omnibus, calèches et vendeurs à la criée sont autant de sujets du passé qui animent les rues. De même que le microcosme d'un cabaret où se rencontrent des figures hautes en couleur est un témoignage d'une époque gaie et insouciante - en définitif pas très éloigné de l’année de tournage et dont les spectateurs pouvaient être nostalgique.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33