MADEMOISELLE GÉNÉRAL

MADEMOISELLE GÉNÉRAL

FLIRTATION WALK

Une comédie musicale de Frank Borzage

97  mn

Avec Dick Powell, Ruby Keeler, Pat O'Brien, Tyrone Power, Henry O'Neill, Ross Alexander, John Eldredge, Guinn Williams
Scénario de Delmer Daves
D'après Louis Edelman, Delmer Daves
Musique de Allie Wrubel
Photo de Sol Polito
Produit par Robert Lord

RESUME
Un sous-officier s'éprend de la fille du général dont il est le chauffeur. Prétextant un acte irréfléchi, celle-ci rompt quelque temps après. Se sentant déconsidéré par rapport à son rival qui est lieutenant, le chauffeur entrera à West Point.

COMMENTAIRE
Entre 1933 et 1936, Ruby Keeler et Dick Powell ne jouent pas moins de sept comédies musicales ensemble à la Warner. Certaines (« Quarante-deuxième rue », « Prologue ») sont d’immenses succès et deux sont dirigées par Frank Borzage lors de son passage éclair dans le studio, « Mademoiselle général » et « Shipmates Forever ». Ces dernières ont ceci en commun qu’elles se déroulent au sein d’écoles militaires dont elles font la promotion. Ainsi, « Mademoiselle générale » - nominé aux Oscars - est rythmé par les images d’archives d’imposants défilés exécutés par de jeunes aspirants de West Point. Heureusement, la première partie - avant que le sous-officier incarné par Powell ne rentre dans la prestigieuse école - se situe à Hawaï, et on assiste à un spectacle musical, ce qui rompt avec les ennuyeuses scènes de la vie de caserne qui apparaissent par la suite.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33