LA MAISON DE LA 92 ÈME RUE

LA MAISON DE LA 92 ÈME RUE

THE HOUSE ON 92ND STREET

Un film d'espionnage de Henry Hathaway

88  mn

Avec William Eythe, Lloyd Nolan, Signe Hasso, Gene Lockhart, Leo G. Carroll, Harry Bellaver
Scénario de Barre Lyndon, Charles Gordon Booth, John Monks Jr.
D'après Charles Gordon Booth
Musique de Emil Newman
Photo de Norbert Brodine
Produit par Darryl Francis Zanuck

RESUME
@H.Au début de la Deuxième Guerre mondiale, à New York, le FBI tente de démanteler un réseau d'espionnage allemand qui s'intéresse à la fabrication de la bombe atomique. Pour en démasquer le chef, un agent du FBI s'y est infiltré.

COMMENTAIRE
En mélangeant images d’archives, tournage en extérieurs et voix-off, ce film à la gloire du FBI reconstitue sous forme documentaire les investigations du bureau fédéral qui conduisirent à l’interpellation des espions chargés par l’Allemagne de révéler les secrets de la bombe atomique américaine. Le film remporte certes l’Oscar de la meilleure histoire, mais plus que l’histoire c’est le procédé qui retient l’attention. En dépit d’une absence de vedettes au générique et d’une mise en scène austère, l’énumération de faits dépouillés de tout romanesque interpelle. Le détail technique, le recoupement des indices, le hasard et les tâtonnements propres aux enquêtes sont captivants - même si l'enquête progresse trop parfaitement pour être tout à fait crédible. L’efficacité de la formule encouragea la Fox à récidiver avec des films comme « Treize rue Madeleine » ou « Appelez Nord 777 » que dirigera aussi Henry Hathaway.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33