LE MASQUE D'OR

LE MASQUE D'OR

THE MASK OF FU MANCHU

Un film fantastique de Charles Brabin

70  mn

Avec Boris Karloff, Mirna Loy, Lewis Stone, Charles Starrett, Karen Morley, Jean Hersholt, Lawrence Grant, David Torrence
Scénario de Irène Kuhn, Edgar Allan Woolf, John Willard
D'après Sax Rohmer
Musique de William Axt
Photo de Tony Gaudio

RESUME
Une expédition est montée pour retrouver dans le désert de Gobi la tombe de Gengis-Khan afin de ramener son épée et son masque. Mais le maléfique Fu-Manchu convoite aussi ces objets. Il kidnappe un des membres de l'expédition pour le faire avouer.

COMMENTAIRE
Hormis « La bête de la cité » et sa fameuse scène finale, on ne connaît de Charles Brabin plus guère que ce film. Il fut rapidement remercié pas la MGM quelques années après la sortie de celui-ci et sa période muette est inconnue. Est-ce un coup de maître isolé ou est-ce l’apogée d’une œuvre, telle que la « Monstrueuse parade » dans la carrière de Tod Browning ? La période de dépression qui suit le krach de Wall Street se prête à toute sorte d’œuvres cauchemardesques. Les Browning, James Wales, Rouben Mamoulian et autres Michael Curtiz s’en sont donnés à cœur joie. Cette outrance de rigueur durant quelques petites années, a sans doute permis l’émergence de talents tourmentés qui sans cela seraient restés cantonnés dans la réalisation de films « sages » oubliés maintenant. Et Brabin est peut-être l’un de ceux-la. Il réalise là un film atypique où jamais le sadisme n'a été montré à l’écran avec une telle insistance. Le goût pervers pour la souffrance d’autrui de ce Fu-Manchu, incarné par Boris Karloff, est tellement excessif et inhabituel qu’il en fait une image charismatique du méchant. De cette sorte de méchant qui se prépare à s’abattre sur le monde à ce moment-là. On sent que les auteurs prennent un plaisir jubilatoire à inventer toutes sortes de supplices dont les héros sont la proie et auquel ils réchappent de justesse. Cette inventivité préfigure d’ailleurs les cliffhangers des Serials à venir. Mirna Loy, jouant la fille de Fu-Manchu, n’hésite pas non plus à se vautrer dans la barbarie.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33