LES OUBLIÉS

LES OUBLIÉS

BLOSSOMS IN THE DUST

Un mélodrame de Mervyn LeRoy

96  mn

Avec Greer Garson, Walter Pidgeon, Felix Bressart, Marsha Hunt, Fay Holden, Samuel Hinds, Kathleen Howard, William Henry, Henry O'Neill
Scénario de Anita Loos
D'après Ralph Wheelwright
Musique de Herbert Stothart
Photo de Karl Freund, W. Howard Greene
Produit par Irving Asher

RESUME
Une femme se donne corps et âme à la cause des orphelins après avoir perdu une sœur adoptive qui s'est suicidée parce qu'elle était illégitime, un fils unique alors qu'elle ne pouvait plus avoir d'enfant, et un mari qui lui était tout dévoué.

COMMENTAIRE
Le film possède l’une des fins les plus émouvantes du cinéma de ces années-là et il est difficile de ne pas verser une larme : le sacrifice de soi, la compassion naturelle portée aux enfants malheureux, et la musique interprétée par un chœur de femmes, voilà un cocktail des plus détonnants. Inspiré d’une histoire vraie, on découvre la vie d’une femme remarquable qui surmonte avec résignation et optimisme une succession d’épreuves pour finalement se consacrer aux autres et mener un combat contre l’obscurantisme. Si tout un pan du film est lourdement mélodramatique, l’histoire n’en est pas moins celle d’un dévouement qui ne peut laisser indifférent. Grâce à l’utilisation de l’ellipse, une grande période de temps et un nombre importants d’évènements sont relatés en seulement quatre-vingt dix minutes. Ne doutant pas de l’impacte qu’aurait cette histoire sur les spectateurs, la MGM choisit de tourner le film en technicolor une année où seuls trois œuvres en couleur sont produites par le studio.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33