POUR QUI SONNE LE GLAS

POUR QUI SONNE LE GLAS

FOR WHOM THE BELL TOLLS

Un drame de Sam Wood

130  mn

Avec Gary Cooper, Ingrid Bergman, Akim Tamiroff, Arturo De Cordova, Katina Paxinou, Vladimir Sokoloff, Fortunio Bonanova, Joseph Calleia
Scénario de Dudley Nichols
D'après Ernest Hemingway
Musique de Victor Young
Photo de Ray Rennahan
Produit par Sam Wood

RESUME
@D(KP). Durant la guerre d'Espagne, un Américain expert en explosifs se bat aux côtés des Républicains. Il a pour mission de faire sauter un pont afin de stopper la progression des Nationalistes lorsque les Républicains passeront à l'offensive.

COMMENTAIRE
La beauté des images et la présence d'acteurs charismatiques permettent de supporter les nombreux défauts de ce film tels que les multiples gros plans et les longueurs qui n'apportent rien à l'histoire. Il n'était pas nécessaire d'insister sur les poches de Katina Paxinou, de montrer durant de longues minutes comment Akim Tamiroff ivre se prend des claques sans broncher, ou encore de filmer les interminables étreintes du couple Cooper-Bergman, couple qui par ailleurs est inoubliable. On pourra aussi regretter l'apparition de grossiers transparents dans les scènes devant être tournées en extérieur. Malgré ces maladresses, le film a sa place dans les anthologies du cinéma. Un sujet tiré d'un roman d'Hemingway, une pellicule en technicolor (moins d'une vingtaine de films de long métrage sont tournées en couleur cette année-là) et des premiers rôles magnifiques ont contribué à faire de ce film une œuvre mémorables.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33