LE RENARD DU DÉSERT

LE RENARD DU DÉSERT

THE DESERT FOX

Un film de guerre de Henry Hathaway

88  mn

Avec James Mason, Cedric Hardwicke, Jessica Tandy, Luther Adler, Everett Sloane, Leo G. Carroll, George McReady, Richard Boone
Scénario de Nunnally Johnson
D'après D. Young
Musique de Daniele Amfitheatrof
Photo de Norbert Brodine
Produit par Nunnally Johnson

RESUME
Depuis que Hitler lui a demandé de résister à El-Alamein, où il bat tout de même en retraite et jusqu'à sa mort, Rommel perd progressivement confiance en son Führer au point de participer à un complot, en vue de l'éliminer.

COMMENTAIRE
Reprenant le style documentaire, dont il s'était rendu maître dans des films comme « Appel nord 777 » ou « L'impasse tragique », Hathaway l'adapte ici au film de guerre, plus précisément à la biographie d'un soldat « ennemi ». Et l'utilisation de la voix off d'un officier américain, devenu historien, pour raconter les faits d'armes d'un soldat qui a combattu les alliés, est une manière ingénieuse d'éviter la polémique. Car c'est, rappelons-le, le seul film américain qui fait un héros d'un officier du Troisième Reich. Il est appuyé en cela par des paroles de Winston Churchill, citées à la fin du film. En laissant imaginer de façon surprenante le charisme de ce général allemand, James Masson interprète ici un rôle inoubliable. La manière d'introduire le personnage lui donne d'emblée une envergure, mais résume aussi toute l'approche du film : il est filmé de très loin dans le désert à travers les yeux du narrateur et prend une décision chevaleresque rectifiant celle de ses subalternes. Une autre interprétation mémorable est celle de Leo G. Carroll en vieux général désabusé et imprévisible.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33