LE SIGNE DE LA CROIX

LE SIGNE DE LA CROIX

THE SIGN OF THE CROSS

Un drame historique de Cecil B. DeMille

123  mn

Avec Fredric March, Elisa Landi, Charles Laughton, Claudette Colbert, Ian Keith, Harry Beresford, Arthur Hohl, Nat Pendleton
Scénario de Waldemar Young, Sidney Buchman
D'après Wilson Barrett
Musique de Rudolph G. Kopp
Photo de Karl Struss
Produit par Cecil B. DeMille

RESUME
Le préfet de Rome, bien vu de Néron, s'éprend d'une jeune chrétienne. Une nuit, lors d'un rassemblement clandestin, celle-ci est arrêtée et conduite en prison avec d'autres chrétiens. L'impératrice, amoureuse du préfet, refuse de gracier sa rivale.

COMMENTAIRE
Cecil B. DeMille, le chantre du code Hays, connu pour ses positions ultra conservatrices est de tous les grands réalisateurs venus du cinéma muet, celui qui se permet les images les plus sexuellement subversives. Si un metteur en scène comme Lubitch suggère et fait appel à l’imagination pour échapper au puritanisme, DeMille, comme immunisé contre les attaques de la censure parce qu’il en fait lui-même partie, se permet de filmer Claudette Colbert prenant un bain dans du lait d’ânesse, des danseuses se trémoussant lascivement, ou des gorilles s’attaquant à une femme dévêtue pendue par les mains et les pieds. On notera aussi une certaine complaisance sadique à montrer toute une panoplie de supplices et de combats qui ont lieu dans l’arène. Ces scènes, loin de laisser indifférentes, vont jusqu’à faire tout l’attrait du film.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33