SOUVENT FEMME VARIE

SOUVENT FEMME VARIE

FORSAKING ALL OTHERS

Une comédie dramatique de Woody S. Van Dyke

84  mn

Avec Joan Crawford, Clark Gable, Robert Montgomery, Charles Butterworth, Billie Burke, Frances Drake, Rosalind Russell, Ted Healy
Scénario de Joseph L. Mankiewicz
D'après Frank Morgan Cavett, Edward Barry Roberts
Musique de William Axt
Photo de Gregg Toland, George J. Folsey
Produit par Bernard H. Hyman

RESUME
Un homme revient d'Espagne avec la ferme intention d'épouser une amie d'enfance qu'il aime depuis toujours. Mais celle-ci est sur le point d'épouser un autre ami d'enfance qui va finalement se marier au dernier moment avec une ancienne conquête.

COMMENTAIRE
L’année précédente Ernst Lubitsch avait tourné « Sérénade à trois » à la Paramount. C’est maintenant au tour de Woody S.Van Dyke, à la MGM, de réaliser une comédie mettant en scène les démêlés de trois êtres qui s’aiment. Certainement moins suggestif et plus euphorique que « Sérénade à trois », « Souvent femme varie » relate l’amitié qui lie une femme et deux hommes depuis leur enfance. Même si elle ne l’avoue pas ouvertement elle aime ses deux compagnons comme eux l’aiment. De plus, une forte complicité unit les deux hommes. Scénarisé par Joseph L. Mankiewicz et mis en scène par Van Dyke, le film, même s’il reste routinier, n’ennuie jamais et ce essentiellement grâce à une certaine désinvolture qui touche aussi bien les dialogues que le geste.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33