THE STRANGER'S RETURN

THE STRANGER'S RETURN

THE STRANGER'S RETURN

Une comédie dramatique de King Vidor

83  mn

Avec Lionel Barrymore, Miriam Hopkins, Franchot Tone, Stuart Erwin, Irene Hervey, Beulah Bondi, Grant Mitchell, Tad Alexander
Scénario de Brown Holmes, Phil Stong
D'après Phil Stong
Photo de William H. Daniels
Produit par King Vidor, Lucien Hubbard

RESUME
Un vieil homme à l'apparence bourrue mais au cœur tendre accueille dans sa ferme, sa petite fille, une new-yorkaise qu'il n'avais jamais vue auparavant. Il va s'attacher à elle et finir par la préférer à ses brus qui n'attendent qu'une chose : l'héritage.

COMMENTAIRE
L’argument du film est très mince. King Vidor choisit en fait de s’étendre sur des moments de la vie mettant en scène ce grand père au caractère bien trempé et sa petite fille qui découvre le monde paysan. C’est ainsi qu’il s’attarde sur le repas qui accompagne les moissons, les joies d’un bal populaire, l’ennui qui touche le vieil homme lors de la messe ou encore les longues diatribes qu’il fait à son sympathique voisin. Outre ces rapports de la jeune fille et de son grand-père, le cœur de l’histoire, assez audacieuse pour l’époque, s’articule autour de l’attirance amoureuse que l’héroïne éprouve pour son voisin, marié par ailleurs. Mais tout ceci ne paraît pas avoir atteint le but recherché. Lionel Barrymore interprète toutefois un personnage attachant, et beaucoup de scènes sont tournées en extérieur, rendant tout de même l’ensemble agréable à découvrir. Ajoutons que Vidor ne fait pas mention de ce film dans son autobiographie, considérant peut-être qu’il ne méritait pas tant d’honneur.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33