LA VIE DE THOMAS EDISON

LA VIE DE THOMAS EDISON

EDISON, THE MAN

Un film biographique de Clarence Brown

107  mn

Avec Spencer Tracy, Rita Johnson, Henry Travers, Gene Lockhart, Felix Bressart, Charles Coburn
Scénario de Talbot Jennings, Bradbury Foote
Musique de Herbert Stothart
Photo de Harold Rosson
Produit par John W. Considine Jr.

RESUME
Télégraphiste sans emploi, Thomas Edison arrive à New York où il cherche un bout d'atelier pour mettre au point des inventions. C'est la Western Union qui l'aidera. Elle lui permettra d'étudier un téléscripteur qui lui rapportera beaucoup d'argent.

COMMENTAIRE
Après « Le jeune d'Edison » tourné à la MGM la même année, ce film compte sous forme de flash-back la vie d'adulte du génial inventeur. Dans la veine des films biographiques de l'époque, « La vie de Thomas Edison » nous décrit un personnage qui croit en lui. Info ou Intox, le personnage est opiniâtre et combatif. Il ne se laisse pas dicter son destin par les aléas de la vie. Et selon les normes du genre, il a auprès de lui une femme dévouée, admirative et aimante. On apprend quand même qu'il est le père du phonographe et de l'éclairage électrique public. Comme souvent à la MGM, le film est à la mesure de ses ambitions mais il est un peu froid, manque d'âme et d'originalité. C'est peut être ce qui lui valu d'être boudé par les foules.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33