LA CHARGE DE LA HUITIÈME BRIGADE

LA CHARGE DE LA HUITIÈME BRIGADE

A DISTANT TRUMPET

Un western de Raoul Walsh

115  mn

Avec Troy Donahue, Diane McBain, Suzanne Pleshette, James Gregory, William Reynolds, Claude Akins, Ken Smith, Judson Pratt
Scénario de John Twist, Albert Beich, Richard Fielder
D'après Paul Horgan
Musique de Max Steiner
Photo de William H. Clothier
Produit par William H. Wright

RESUME
Fraîchement sortie de West Point, un jeune lieutenant rejoint son poste dans un fort à la frontière mexicaine. Retranchés derrière cette frontière, les Apaches effectuent des raids sanguinaires dans la région. Un général va tenter d'y remédier.

COMMENTAIRE
Après quatre ans d’inactivité, Raoul Walsh nous offre ici son dix-huitième et ultime western. A 78 ans il met ainsi un point final à sa carrière. Il recourt à une modeste distribution et préfère mettre les moyens dans les décors naturels et l’action. Pour son dernier film il semble vouloir se faire plaisir et n’hésite pas à effectuer de multiples digressions. A l’image du nombre incalculable de fois où il entre et sort du fort, le jeune lieutenant interprété par Troy Donahue est perpétuellement en mouvement. La caméra le suit, nous offrant une multitude de plans superbes. Derrières les va-et-vient, les anicroches et les batailles, (figurant parmi ce que l’on fait de mieux dans le genre) émergent un discours désenchanté. James Gregory incarne un vieux général désabusé dans lequel il est amusant de reconnaître Walsh. Vieux briscard, fier et un tantinet suffisant, il manœuvre ceux de sa génération et soutient la nouvelle en qui il apprécie la fraîcheur et les illusions. Lui n’en a plus et a compris depuis longtemps que le pouvoir est détenu par des gens dépourvus d’idéal. Que ce soit le chef indien, le ministre de la guerre, ou le président des Etats-Unis, tous sont calculateurs et œuvrent pour leur paroisse et non pour le bien de tous.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33