BORN RECKLESS

BORN RECKLESS

BORN RECKLESS

Un drame de John Ford

82  mn

Avec Edmund Lowe, Marguerite Churchill, Catherine Dale Owen, Lee Tracy, Warren Hymer, Pat Somerset, William Harrigan, Frank Albertson
Scénario de Dudley Nichols
D'après Donald Henderson Clarke
Musique de Peter Brunelli
Photo de George Schneiderman
Produit par James Kevin McGuiness

RESUME
Des gangsters sont arrêtés pour avoir dévalisé une bijouterie. Le procureur est prêt à retirer les plaintes s'ils partent à la guerre. De retour, l'un d’eux se rangera et ouvrira une boîte de nuit tout en gardant des contacts avec ses anciens complices.

COMMENTAIRE
Ce deuxième film réalisé par John Ford et écrit par Dudley Nichols - une collaboration qui engendrera des chef-d’œuvres tels que « Judge Priest » et « La chevauchée fantastique » - est finalement une œuvre mineure. Très noir, ce film de gangster préfigure les « Scarface » et autre « Ennemi public » qui lanceront un genre que la Warner exploitera abondamment. « Born Reckless » relate la disparition un à un des membres d’une bande de gangsters. Curieusement, Ford aligne hâtivement les scènes sans chercher à donner à ses personnages une dimension psychologique ou à exploiter une situation dramatique. On retient juste ce vieux couple d’italiens idolâtrant leur fils, le héros de l’histoire. Ford filme de loin ce qui ajoute encore à l’impression de distance qui nous sépare des protagonistes.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33