LES CHEYENNES

LES CHEYENNES

CHEYENNE AUTUMN

Un western de John Ford

125  mn

Avec Richard Widmark, Carroll Baker, Karl Malden, James Stewart, Edward G. Robinson, Sal Mineo, Dolores Del Rio, Victor Jory, Ricardo Montalban, Gilbert Roland, George O'Brien
Scénario de James R. Webb
Musique de Alex North
Photo de William H. Clothier
Produit par Bernard Smith

RESUME
Parqués dans des réserves loin au sud de leurs terres, les Cheyenne, malades et affamés, subissent des pertes importantes. Une nuit ils s'échappent dans l'espoir de rejoindre le Dakota. Poursuivis, traqués par l'armée, une longue marche les attend.

COMMENTAIRE
Dans le livre de Lindsay Anderson, Harry Carrey Jr nous apprend que John Ford s'est vite lassé du film et qu’au bout de trois semaines il voulait rentrer chez lui. Ultime western du maître, « les Cheyennes » n'a en effet plus grand-chose de fordien même s’il demeure un beau film - de producteur. Le réalisateur a des moyens, des acteurs, un scénario intéressant quelque peu désenchanté, or il n’éprouve pas le besoin d'ajouter une touche personnelle comme il le fera pour son dernier film, « Frontière chinoise ». On trouve bien de-ci de-là des signes, des caprices que la production lui a concédés, comme la longue marche du peuple presque entièrement tournée dans Monument Valley, (quand on connaît le plaisir que Ford prenait à filmer dans ce site, on comprend qu'il ait voulu se faire ce dernier plaisir), ou encore cette scène totalement inopportune avec James Stewart en Wyatt Earp, qui ne s'explique que par le besoin de diriger une dernière fois des acteurs qu'il aimait. Tout ceci donne l'impression que Ford n’a entrepris ce film que pour retrouver les endroits et les sensations de jadis lorsqu'il tournait la « prisonnière du désert » ou « la charge héroïque ».

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33