CAFÉ MÉTROPOLE

CAFÉ MÉTROPOLE

CAFÉ MÉTROPOLE

Une comédie de Edward H. Griffith

84  mn

Avec Loretta Young, Tyrone Power, Adolphe Menjou, Gregory Ratoff, Charles Winninger, Helen Westley, Ferdinand Gottschalk
Scénario de Jacques Deval
D'après Gregory Ratoff
Musique de Louis Silvers
Photo de Lucien Andriot
Produit par Nunnally Johnson

RESUME
Le directeur d'un grand restaurant parisien en difficulté financière tente de se refaire au jeu. Un jeune Américain insolvable joue avec lui et perd. Pour ne pas être arrêté il devra se faire passer pour un prince russe et séduire une belle héritière.

COMMENTAIRE
Un jeune homme frivole, une jeune fille pétillante, un vieux directeur roublard sont quelques-uns des personnages légers de cette comédie. Le décor est un restaurant parisien chic où la réputation de la gastronomie française explique le raffinement des plats qui y sont servis. Cette élégance légèrement dévoyée n’est pas sans rappeler l’atmosphère des comédies de Ernst Lubitsch, la subtilité en moins. Mais le plus touchant demeure la beauté provocante des deux interprètes principaux : Loretta Young et Tyrone Power n’affichent que 24 ans ici. En 1937, ils forment le couple vedette de la Fox. Sur les cinq films qu’ils interprètent cette année pour le studio, ils n’en tournent pas moins de trois ensembles.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33