CHANTAGE

CHANTAGE

BLACKMAIL

Un policier de H. C. Potter

80  mn

Avec Edward G. Robinson, Ruth Hussey, Bob Watson, Gene Lockhart, John Wray, Guinn Williams, Arthur Hohl, Mitchell Lewis, Victor Kilian
Scénario de David Hertz, William Ludwig
D'après Dorothy Yost, Endre Bohem
Musique de David Snell
Photo de Clyde de Vinna
Produit par John W. Considine Jr.

RESUME
Le patron prospère d'une société spécialisée dans l'extinction des puits de pétrole en feu a une vie familiale heureuse lorsque son passé de bagnard évadé le rattrape : une ancienne connaissance va tenter de le faire chanter.

COMMENTAIRE
L’histoire de ce bagnard établi qui retourne au bagne d’où il s’est évadé, rappelle à s’y méprendre « Je suis un évadé ». On y retrouve un certain nombre d’éléments tels les rituels rythmant la vie du bagne. La portée sociale du premier est toutefois inexistante ici. La nouveauté, et ce qui fait l’attrait du film, se situent essentiellement dans les scènes d’incendie où l’on découvre ces pompiers spécialisés éteindre les puits de pétrole en feu. Avec son regard mesquin Gene Lockhart est par ailleurs parfaitement adapté à ce rôle de fourbe maître chanteur obséquieux. Il joue un beau numéro d’acteur face à un Edward G. Robinson oscillant entre inquiétude et détermination.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33