MR. WU

MR. WU

MR. WU

Un mélodrame de William Nigh

91  mn

Avec Lon Chaney, Louise Dresser, Renée Adorée, Holmes Herbert, Ralph Forbes, Gertrude Olmstead, Claude King, Anna May Wong
Scénario de Lorna Moon
D'après Henry Maurice Vernon, Harold Owen
Photo de John Arnold
Produit par William Nigh

RESUME
Désirant que son fils soit rompu aux coutumes occidentales, un vieux mandarin fait appel au service d'un précepteur européen. Le temps passe, l'enfant grandit et se marie avec une femme qui décèdera en mettant au monde une petite fille.

COMMENTAIRE
Dans la veine des « Madame Butterfly » à la mode à l’époque, l’histoire relate les amours impossibles entre une jeune Asiatique (campée par une René Adorée grimée en chinoise) et un Européen. Le père de la jeune fille, le chef d’une dynastie chinoise qui connaît bien les coutumes occidentales, n’acceptera pas cette liaison et, au nom de la tradition, perpétrera des abominations. Ce père cruel, lequel n’hésite pas à tuer froidement un serviteur qui lui apporte une mauvaise nouvelle, est interprété par un Lon Chaney qui se plaît une nouvelle fois à jouer les personnages machiavéliques, en particulier lorsqu’il force une mère à choisir entre la mort de son fils et le viol de sa fille. Point d’orgue du film, cette scène particulièrement sadique est interprétée avec délectation par l’acteur. Ressemblant à une espèce de rongeur, grimé de façon à ce qu’il soit méconnaissable, Chaney campe un deuxième rôle, celui du grand-père de l’héroïne. Autre élément, dans la première partie du film, les années passent et les générations défilent jusqu’au moment où la jeune héroïne atteint l’âge de ses premiers amours. L’histoire se déroule alors en temps réel. Tout entier filmé dans un unique décor représentant le jardin et quelques intérieurs de la propriété du mandarin, le film respecte finalement une unité de temps et de lieu.

Tous les droits de reproduction et de diffusion réservés © 2013 Hollywood33